Allemagne : des emplois, à quel prix ?

samedi 25 janvier 2014

Eco Focus Crédit agricole Apériodique - n°14/08 - 27 janvier 2014

La solidité de l’emploi allemand pendant et après la crise, a surpris plus d’un pays.
Tandis que la grande majorité des pays européens subissaient des pertes significatives et durables, l’emploi allemand fléchissait tout juste en 2009 pour reprendre ensuite un rythme de création d’emplois enviable par tous. Il faut cependant rester prudent sur les conclusions à tirer d’une telle « sucess storie ».
Ce succès a de multiples sources, au premier rang desquelles, une croissance plus dynamique, mais aussi, toute une série de réformes structurelles du marché de
l’emploi, entamées en 2003, et communément appelées lois « Hartz ».
La flexibilité de l’emploi a été un atout majeur pour renforcer la compétitivité coût
de l’Allemagne dont le modèle économique est largement centré sur la demande
extérieure. Cependant, l’emploi du plus grand nombre s’est bâti au prix d’une flexibilité accrue et d’un développement des bas salaires. Le récent accord de coalition a
provoqué l’introduction d’un salaire minimum généralisé. Celui–ci pourra-t-il
désamorcer la pression salariale sans nuire à la compétitivité ?
(...) La suite est à cette adresse.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 76 / 1367717

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documents  Suivre la vie du site Travail emploi   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC

Creative Commons License