France : cap sur une politique de l’offre ?

vendredi 17 janvier 2014

Focus Crédit agricole n°14/05 – 15 janvier 2014

Lors de sa conférence de presse mardi 14 janvier François Hollande a fait l’annonce de la suppression d’ici à 2017 des cotisa-tions patronales familiales, dans le cadre de son « pacte de responsabilité ». Cette nou-velle orientation de la politique économique, davantage tournée vers l’offre, répond à une contrainte structurelle sur laquelle butait l’économie française : un déficit d’investis-sement des entreprises, aux conséquences lourdes en termes de compétitivité qualité et donc coûteux en termes de parts de marché à l’exportation.
Le montant total de l’allègement de charges représentera de 30 à 35 milliards d’euros, CICE inclus. Il convient de regarder avec précision les sommes évoquées, de même que les conditionnalités retenues.
Le financement des nouveaux allègements sera effectué par de nouvelles économies sur les dépenses publiques, dont le détail n’est pas encore connu.
Ces inflexions vont dans le sens souhaité par les investisseurs et les agences de notation. Elles favoriseront une reprise de l’investissement et de la compétitivité. L’effet global risque d’être toutefois assez mesuré.

La suite à cette adresse


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 92 / 1186321

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documents  Suivre la vie du site Politique éco   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC

Creative Commons License