Introduction d’un salaire minimum légal en Allemagne : une bonne nouvelle ?

mercredi 4 décembre 2013

Special Report Natixis, 29 novembre 2013, Sylvain BROYER, Johannes GAREIS

L’introduction d’un taux de salaire minimum au niveau national à partir de 2015 fait partie de l’accord de la coalition conclu hier entre les Conservateurs de Merkel et les Sociaux-démocrates. Contrairement à un large consensus, nous estimons que cette mesure ne contribuera à rééquilibrer l’économie de la zone euro que marginalement. Non seulement un salaire horaire minimum de 8,5 EUR n’entraînera pas d’augmentation substantielle de la consommation en Allemagne, mais il ne contribuera pas non plus à un resserrement de l’écart de compétitivité à l’exportation entre l’Allemagne et la zone euro, la question clé portant en effet moins sur l’introduction d’un taux de salaire minimum que sur son indexation à l’avenir. Enfin, étant donné les différents moyens de contourner la mesure dans la plupart des secteurs affectés (mini-jobs, économie souterraine et travail indépendant), principalement les secteurs non-marchands, nous doutons de l’efficacité de l’introduction d’un salaire minimum à réduire la pauvreté et les inégalités de revenus en Allemagne.
La suite est en ligne à cette adresse.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 128 / 1361667

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documents  Suivre la vie du site Politique éco   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC

Creative Commons License