La BCE a-t-elle été une bonne Banque Centrale ?

vendredi 6 septembre 2013

Natixis flash économie du 6 septembre 2013
Les commentaires sur l’action de la BCE (nous regardons la période 2002-
2013) sont souvent très élogieux ; ils sont basés sur l’analyse de la variabilité
de l’inflation et de la croissance dans la zone euro par rapport aux autres
pays.
Mais pourtant :
- la BCE n’a pas évité la bulle immobilière et du crédit de 2002 à 2007 dans les pays de la zone euro autres que l’Allemagne ;
- depuis le début de la crise, elle n’a pas fait repartir le crédit dans la zone euro, elle n’a pas déclenché d’effets de richesse ;
- son action la plus efficace a été la création de l’OMT, qui a fait baisser durablement les taux d’intérêt des dettes publiques périphériques mais pas les taux d’intérêt sur les dettes privées ; ses autres actions (VLTRO : repos à 3 ans, SMP, achats de dette publique) ont eu une efficacité très limitée dans le temps. Curieusement, l’OMT n’a jamais été utilisé et ne le sera peut-être jamais. Il est bizarre que la seule action clairement efficace de la BCE soit simplement d’avoir créé l’anticipation d’une action (avec l’OMT des achats massifs de dettes publiques) qui ne sera peut-être jamais mise en œuvre.
La suite est ici...


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 95 / 1252537

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documents  Suivre la vie du site Politique éco   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC

Creative Commons License