La croissance mondiale à un "tournant" (Banque mondiale)

mercredi 15 janvier 2014

Pour la première fois depuis trois ans, la Banque mondiale (BM), qui parle de "tournant", a revu à la hausse ses prévisions de croissance, sur fond de reprise dans les pays industrialisés, notamment aux Etats-Unis. L’institution, qui prévoyait en juin 3 % de croissance du PIB mondial pour 2014, table désormais sur 3,2 %, soit 0,8 point de plus qu’en 2013. "Cinq ans après la crise financière, l’économie mondiale donne des signes de reprise cette année grâce au redressement des pays à revenu élevé", se félicite-t-elle dans ses Perspectives économiques mondiales semestrielles publiées mercredi. Le frein à l’activité des pays à revenu élevé que constituent l’assainissement des finances publiques et l’incertitude entourant l’action publique se desserrera, ce qui contribuera à stimuler la croissance de ces pays : elle passera de 1,3 % en 2013 à 2,2 % cette année avant de se stabiliser à 2,4 % en 2015 et 2016. Après avoir été aux alentours 7,5 % jusqu’à 2008, la croissance des pays en développement est tombée ces deux dernières années à son niveau le plus bas depuis dix ans. "Nous arrivons dans une nouvelle phase où les pays en développement voient leur économie croître à un rythme plus proche de leur taux de croissance viable à long terme", a commenté Andrew Burns, directeur par intérim du groupe des perspectives de développement de la Banque mondiale et principal auteur du rapport. Elle devrait atteindre 5,3 % cette année, contre 4,8 % en 2013.

Voir le résumé analytique du rapport en français et le rapport intégral en anglais


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 106 / 1361489

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Conjoncture   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC

Creative Commons License