Les formes de l’épargne des ménages

dimanche 1er septembre 2013

Une première distinction doit être opérée entre l’épargne financière et l’épargne non financière des ménages. Actions, obligations, sommes détenues sous forme de numéraires, ou déposées sur un compte bancaire, composent l’épargne financière des ménages. L’épargne non financière est constituée principalement d’actifs immobiliers (logements et terrains).
Si l’épargne est un flux mesuré entre deux dates (l’année le plus souvent) ces flux d’épargne viennent augmenter le patrimoine. Et pour celui-ci on retrouve la distinction précédente entre patrimoine financier et patrimoine non financier.

Une petite vidéo pour commencer


3.1 Les raisons de l'épargne et ses différentes... par minicours

Patrimoine et épargne quelques indications

Patrimoine des ménages français en années de revenu disponible 1996-2010

Le patrimoine non financier reste plus important que le patrimoine financier, acquérir un logement est une priorité pour un grand nombre de ménages.
Il faut comprendre que ces achats de logement sont financés par l’épargne préalablement accumulée et par celle - forcée - qui sert à rembourser les crédits contractés.
L’évolution des taux d’endettement des ménages est particulièrement nette depuis 2001, date à laquelle le prix des logements a connu une augmentation nettement plus forte que celle du niveau général des prix (les prix réels des logements augmentent).

Taux d’épargne financière et non financière des ménages France 1950-2010

Taux d’endettement des ménages 2001-2011

Structure du patrimoine financier des ménages Français en 2010

Evolution du patrimoine financier des ménages Français (de 2000 à 2010)
(Encours en milliards d’euros)

La destination finale des placements financiers des ménages français.

Depuis la création de la zone euro, sous l’effet des incitations fiscales, les ménages français ont modifié la structure de leur portefeuille financier, au profit des contrats d’assurance-vie et aux dépens des dépôts bancaires.
Ils sont restés attachés aux banques et aux organismes de placement collectif
en valeurs mobilières (OPCVM), ainsi qu’aux sociétés d’assurance qui interviennent pour eux en tant qu’intermédiaires. Les ménages détiennent directement peu de titres des sociétés ou des administrations publiques.
De ce fait sans le savoir ils participent largement à la mondialisation financière puisque les placements intermédiés sont utilisés souvent à cet effet par les intermédiaires.

Répartition par type d’instruments des placements financiers des ménages français en %

La période récente 2011 et 2012 prenant en compte les nouvelles dispositions fiscales ont cependant fait apparaître un recul des placements en assurance-vie.

L’interprétation de la destination de l’épargne financière des ménages est plus claire si on pense à l’intermédiation.

Comparaisons internationales

Les graphiques suivants sont extraits de "L’épargne française passée au crible européen" Revue Banque (1er février 2011)

Epargne brute en fonction du revenu disponible ajusté en %

source : Eurostat

Placements financiers en % du revenu disponible brut ajusté

source : Eurostat

Taux de recours au crédit des ménages européens : flux nets de crédits sur le revenu disponible brut ajusté.

source : Comptes nationaux


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 14065 / 1189462

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Économie générale  Suivre la vie du site Revenus, consommation, épargne  Suivre la vie du site Cours   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC

Creative Commons License