Sur le site FinMarket cet article : La banque...

lundi 3 mars 2014

Sur le site FiMarket cet article : La banque de détail à l’épreuve du risque opérationnel
(Introduction)
« La crise financière de 2008 dite des « Subprimes » a eu deux mérites : mettre l’accent sur les pratiques opaques de titrisation de dettes créées par les banques d’investissement et véritablement lancer l’application du volet risque opérationnel de Bâle II.
Puis l’éclatement de l’affaire Kerviel est venu apporter de l’eau au moulin des contempteurs des marchés pour une meilleure régulation de la « finance folle ». C’est donc tout naturellement que la gestion du risque opérationnel s’est concentrée sur les activités de marché.
Or, si le fait d’avoir titrisé des prêts hypothécaires à risque adjoints à des obligations d’états a provoqué le credit crunch, c’est-à-dire une crise de confiance qui pousse les banques à ne plus se prêter d’argent, il ne faut pas oublier que ce sont avant tout les banques de détail qui ont consenti ces prêts qui ont engendré cette crise. Pourtant, cinq ans plus tard, le risque opérationnel dans la banque de détail n’est toujours pas suffisamment maîtrisé, alors qu’il a pourtant été fortement réduit dans les banques d’investissements. »
(...) Voir en ligne à cette adresse


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 114 / 1361667

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documents  Suivre la vie du site Monnaie, financement, politique monétaire   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC

Creative Commons License